Nos campings avec des engagements écologiques

Nos valeurs écologiques sont fortes. Elles sont le fondement du concept Cottage Parks. 

Avoir des valeurs, c’est bien mais des actions concrètes au quotidien, c’est encore mieux ! C’est pourquoi, chez Cottage Parks, nos valeurs et convictions écologiques sont prises en compte et interrogées dans l’ensemble de nos réflexions, actions et évolutions.

En route versle tourisme durable

Nos actions écologiques pour nos campings

Des actions écologiquesconcrètes au quotidien

Repenser son terrain de camping pour offrir du confort dans la nature

Pouvoir accueillir tout type de clientèle et apporter des solutions concrètes pour préserver les ressources, c’est le travail que les campings Cottage Parks mènent. Voici quelques exemples d’actions concrètes menées dans nos campings eco-chic :

Côté hébergements 

  • Choisir des mobil-homes et hébergements produits en France, bénéficiant de règles de construction et d’isolation plus vertueuses. 
  • Faire le choix d’équipements optionnels vertueux comme :
    – des WC avec un lave-main intégré à la cuve de chasse d’eau
    – un contacteur à clé qui permet de couper tous les éclairages et appareils électriques en l’absence des vacanciers (comme dans les hôtels avec la carte de chambre).
    – le choix de l’électrique plutôt que du gaz pour la production d’eau chaude et la cuisson. La consommation électrique provient à 8% d’énergie renouvelable. De plus, la manutention des bouteilles de gaz lourdes n’incombe plus à nos équipes. 
  • Choisir des équipements électroménagers les plus vertueux possible, avec une note élevée. 
  • Penser des terrasses spacieuses et arborées avec des espèces adaptées et de préférence des plantes mellifères afin de participer à la sauvegarde des abeilles

Gestion de l’eau

  • Privilégier les sanitaires individuels aux sanitaires collectifs pour limiter le gaspillage d’eau. En effet, les vacanciers sont plus vigilants quand il s’agit d’une installation privée. 
  • Mise en place de mécanisme permettant de récupérer les eaux grises (lavage des mains) pour les noires (chasse d’eau) afin de réduire la consommation d’eau. Il semble fou de continuer à utiliser de l’eau potable pour les chasses d’eau en France. 
  • Réaliser des potagers partagés, partout où le goutte à goutte est installé. En effet, les nouvelles plantations nécessitent un arrosage les premières années. Afin d’optimiser au maximum le système de goutte à goutte des légumes sont plantés pour le bonheur de tous les vacanciers. Cueillette 100% gratuite et garantie sans pesticides.

Gestion de l’énergie 

  • Installer des panneaux solaires pour la production d’eau chaude et d’électricité 
  • Sensibiliser les vacanciers et le personnel à l’utilisation raisonnée de la climatisation 
  • Limiter la consommation liée à l’éclairage : solaire, led, minuteries, détecteurs de mouvement et crépusculaire…

Espaces verts 

  • Le 0 phyto est obligatoire. Pas de produits dangereux pour la santé au milieu de nos plantations et de nos légumes. Nous préférons laisser faire la nature et planter des espèces mellifères, ne pas toujours désherber, tondre tardivement, laisser tout ce qui existe au camping, dans le camping : de la branche broyée pour de la matière sèche du compost, au tronc qui bordera une allée. Chaque élément abrite de la biodiversité.
Gestion des déchets

La meilleure manière de réduire ses déchets est de ne pas en créer ! 

  • Supprimer les alèses jetables dans les locations meublées, au profit de protections lavables. C’est 25% de déchets d’exploitation en moins. 
  • Installer des bacs de collecte pour les piles, les ampoules… 
  • Mettre en place une stratégie pour la collecte des mégots de cigarettes. 
  • Encourager le tri des déchets au maximum avec la mise en place de centre de tri complet des déchets au sein même du camping, la sensibilisation des petits et des grands à travers les animations et la mise à disposition du matériel nécessaire au bon tri… 
  • Supprimer ou limiter les plastiques et cartons pour les plats à emporter au niveau du restaurant par exemple en encourageant les vacanciers à apporter leur propre récipient. 
  • Utiliser des objets du quotidien récupérés pour les activités proposées aux enfants au sein du camping : rouleau papier toilette, brique de lait, bouchon… 
  • Épicerie solidaire : les produits entamés ou non que les vacanciers ne souhaitent pas emporter avec eux au moment du départ peuvent être déposés à la réception pour être réutilisés. On évite le gaspillage !

Politique d’achats

  • La seconde main comme priorité. Favoriser la seconde main et l’upcycling dès que cela est possible. Une partie du mobilier est chinée. Certains éléments et matériaux sont recyclés voir détournés de leur utilisation initiale. 
  • Privilégier le lavable au jetable quand cela est possible. 
  • Demander aux prestataires extérieurs de limiter autant que possible les emballages : pour la blanchisserie par exemple, livraison sur des chariots plutôt qu’en sachet plastique individuel. 
  • Privilégier les acteurs locaux dès que cela est possible

Transport

  • Mettre à la disposition des salariés des moyens de locomotion doux et une flotte de véhicules électriques : voiture, golfette, mobilette, velo… 
  • Installer des bornes de recharge pour les véhicules électriques au sein même du camping pour participer activement au développement de ce mode de transport.  
  • Encourager l’usage des transports publics locaux en informant sur l’offre, les horaires… 
  • Mettre en place des partenariats avec des loueurs de vélos locaux afin de favoriser ce mode de déplacement pendant les vacances
  • Encourager le personnel à pratiquer le covoiturage, la marche à pied ou le vélo pour rejoindre leur poste chaque jour.
Social et économique

En vacances comme au travail, l’inclusion est essentielle.

  • Aménager les locaux de plain-pied, avec des équipements adaptés pour les personnes en situation de handicap moteur. De même pour les lieux communs d’animation, de baignade et de jeux.  
  • Proposer des cottages accessibles pour les personnes à mobilité réduite avec le même confort et les mêmes avantages que les autres hébergements de même catégorie. 
  • Proposer des partenariats avec des acteurs locaux pour les activités dites douces 
  • Mettre en avant le Terroir en apportant des informations aux vacanciers sur les choses à visiter absolument, les activités les plus adaptées ou encore les petits plats à goûter. 
  • Favoriser le partage avec les bibliothèques participatives. 
  • Soutenir des associations locales engagées pour la mise en valeur du patrimoine local, pour la préservation de la faune et la flore… 

Communication

  • Former le personnel aux démarches éco-responsables et à la gestion des ressources afin qu’ils puissent être les meilleurs ambassadeurs auprès des vacanciers 
  • Installer des panneaux explicatifs et pédagogiques pour découvrir le terroir ainsi que la faune et la flore locales
  • Étudier les retours clients via les avis et questionnaires satisfaction afin de continuer à progresser dans nos actions et démarches.  
  • Obtenir des labels tels que LPO ou Clef Verte afin de faire connaître nos engagements et maintenir notre niveau d’exigence.

Nos partenaires

  • Les gérants des espaces restauration, épicerie, bar… sont invités à mettre en place des menus végétariens, proposer des produits bio, locaux et faits maison ainsi que de limiter la vaisselle plastique à usage unique et lutter contre le gaspillage alimentaire.